Recherche       




MUCH LOVED (2015) - Cinemaniacs.be
MUCH LOVED


Marrakech aujourd'hui. Noha, Randa, Soukaina, Hlima et les autres vivent d’amours tarifés. Ce sont des putes, des objets de désir. Les chairs se montrent, les corps s’exhibent et s’excitent, l’argent circule aux rythmes des plaisirs et des humiliations subies. Mais joyeuses et complices, dignes et émancipées dans leur royaume de femmes, elles surmontent la violence d’une société marocaine qui les utilise tout en les condamnant.



Le film de Nabil Ayouch ne sera pas distribué au Maroc (sauf sous le manteau, bien sûr). Ainsi en ont décidé les autorités politiques, poussées dans le dos par des condamnations religieuses sans ambiguïté : traditionnelle complicité des deux pouvoirs qui ont besoin l’un de l’autre pour maintenir leur domination. Au diable donc la liberté de création et d’expression, le réalisateur et ses actrices n’en finissent pas d’être insultés, menacés. Mais où est donc le crime ? D’ouvrir les yeux sur la prostitution au Maroc, largement financée d’ailleurs par les Européens et les Emirati qui ont fait de ce pays, de ses femmes, de ses hommes et de ses enfants un de leurs terrains de chasse favoris. Et la pauvreté, ce n’est pas une surprise, offre un vivier inépuisable. Allons voir ce film. N. Ayouch ( il est l’auteur entre autres de l’excellent »Les Chevaux de Dieu ») s’est mis en danger, il a voulu faire une œuvre utile, engagée , et il réussit en même temps à faire passer dans la vie de ces 4 prostituées un dynamisme et une joie de vivre qui ne sont paradoxales qu’en apparence. Le film dépasse de loin la dimension d’un documentaire sur la prostitution au Maroc. Trépidant, parfois déjanté, il est une célébration de la vie à tout prix. Il réussit un portait remarquable de jeunes femmes qui tentent, malgré le mépris dont elles sont l’objet, de vivre pleinement. Les hommes font pâle figure, qu’ils soient les prédateurs manipulés, ridicules et ridiculisés, ou des membres de la famille, parasites, aussi moralisateurs qu’intéressés à soustraire un maximum de fric des activités qu’ils condamnent, bien sûr. Seule figure masculine sympathique, Saïd, qui les protège, parfois contre elles-mêmes, les rassure avec une parole et un sourire rares. Combien de temps cette extraordinaire pulsion de vie résistera-t-elle à la violence d’une société qui ne veut pas d’elle ? La dernière séquence du film laisse planer le doute : ces femmes se savent à la croisée des chemins. Ont-elles le désir, la volonté de continuer à vivre libres tout en choisissant une autre voie ? La société, avec ses rigidités, le leur permettra-t-elle ? L’horizon semble tout de même bien noir.

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film









2015
France Maroc
Drame
1h45


Vos étoiles


Realisateur

Nabil
Ayouch




Acteur

Loubna
Abidar

(Noha)


Asmaa
Lazrak

(Randa)


Halima
Karaouane

(Soukaina)


Abdellah
Didane

(Said)


Danny
Boushebel

(Ahmad)


Carlo
Brandt

(L'amant français)


Scenariste

Nabil Ayouch

Producteur

Nabil Ayouch

Saïd Hamich

Eric Poulet

Compositeur

Mike Kourtzer

Date de Sortie

Belgique
14/10/2015
DVD
03/02/2016
France
16/09/2015

Distributeur

Imagine Film Distribution

Distributeur dvd/Blu-Ray

Coming Soon Home Video