Recherche       




LE FILS DE L'AUTRE (2012) - Cinemaniacs.be
LE FILS DE L'AUTRE




En plein conflit israélo-palestinien, dans un hôpital d'Haïfa. Deux femmes accouchent chacune d'un garçon : Joseph et Yassine. L'une d'entre elles est une Française juive qui vit à Israël, l'autre est palestinienne. Dix-huit ans plus tard, Joseph, qui doit effectuer son service militaire, va recevoir des résultats sanguins qui vont se révéler incompatibles avec ceux de ses parents. Les deux enfants, dans le chaos des bombardements, ont en fait été intervertis...


8112

Le scénario est construit sur un sujet –bateau, la substitution de nourrissons dans une maternité, ce qui n’empêche pas le film de Lorraine Lévy d’être une jolie réussite. L’émotion qui s’en dégage est vraie alors que la situation peut paraître à la limite de la vraisemblance, plutôt tirée par les cheveux, diront certains. Interchangeables, Yacine et Joseph ne le sont plus. L’environnement social et familial, qui ne devait pas être le leur, leur a façonné des valeurs dont ils n’ont pas envie d’être privés. Fascinés par ce que le hasard et la vérité biologique leur demanderaient d’être, ils n’en restent pas moins attachés à ce qu’ils sont ou croient être devenus. Presque malgré lui, le film prend une dimension politique et nous place au cœur du conflit israélo-palestinien. C’est que Joseph et Yacine ont grandi dans le camp de l’adversaire, qu’ils ont appris à se méfier de l’autre, que cet autre est soit l’occupant soit le terroriste. Le cinéma n’est pas fait pour entretenir des illusions mais, n’en déplaise aux grincheux et aux cyniques, il peut véhiculer et entretenir des espérances. Les 2 jeunes gens apprennent à se connaître, ils s’apprivoisent, ils se lient l’un à l’autre. Les 2 familles se rapprochent, à petits pas, grâce à la tendresse et à l’amour des mères. Les pères, eux, ont plus de mal à sortir de leurs conditionnements, leurs sentiments et leurs émotions sont plus mélangés. La femme serait-elle l’avenir de l’homme ? L. Lévy ne semble pas en douter ! Le scénario a été relu et enrichi par le grand écrivain algérien Yasmina Khadra, lui aussi grand bâtisseur de ponts, en constante recherche du dialogue et de la compréhension. Ce beau film, simple et émouvant, aurait pu être placé sous des auspices moins favorables.

Jean-Pierre Sculier

8113
8114
8115
8116
8117









2012
France
Drame
1h45


Realisateur

Lorraine
Levy




Acteur

Emmanuelle
Devos

Biographie_disponible

(Orith)


Pascal
Elbé

(Alon)


Jules
Sitruk

(Joseph)


Mehdi
Dehbi

(Yacine)


Areen
Omari

(Leïla)


Khalifa
Natour

(Said)


Date de Sortie

Belgique
11/04/2012
DVD
27/08/2012
France
04/04/2012

Distributeur

Cinéart

Distributeur dvd/Blu-Ray

Twinpics