Cinéma - DVD - Séries Télé


Recherche       




NERUDA (2016) - Cinemaniacs.be
NERUDA


1948, la Guerre Froide s’est propagée jusqu’au Chili. Au Congrès, le sénateur Pablo Neruda critique ouvertement le gouvernement. Le président Videla demande alors sa destitution et confie au redoutable inspecteur Óscar Peluchonneau le soin de procéder à l’arrestation du poète. Neruda et son épouse, la peintre Delia del Carril, échouent à quitter le pays et sont alors dans l’obligation de se cacher. Il joue avec l’inspecteur, laisse volontairement des indices pour rendre cette traque encore plus dangereuse et plus intime. Dans ce jeu du chat et de la souris, Neruda voit l’occasion de se réinventer et de devenir à la fois un symbole pour la liberté et une légende littéraire.



Ceux qui s’attendaient à un biopic classique du grand poète chilien en seront pour leurs frais. Pablo Lorrain (NO) nous passionne plutôt pour un voyage à travers l’imaginaire de cet homme sincèrement scandalisé par les injustices sociales qui ravagent son pays (nous sommes en 1948).Neruda est sénateur, son idéal communiste en fait un opposant au régime d’autant plus dangereux qu’il est admiré de tous les laissés pour compte capables de réciter ses vers sans l’avoir lu. En toile de fond, les arrestations se succèdent parmi les sympathisants de gauche, le responsable de l’un des camps d’internement, ici personnage muet et fugace, c’est un certain Augusto Pinochet. On a l’impression d’assister à la répétition générale d’un coup d’Etat qui va bientôt ensanglanter le Chili. Mais, répétons-le, l’essentiel du film n’est pas là, il ne prétend pas au réalisme mais déborde au contraire très vite vers l’imaginaire d’un homme qui entend profiter au maximum de la vie. Le réalisateur, sans rien enlever au génie poétique du »grand homme » si admiré, prend plaisir à démystifier, à le faire tomber d’un piédestal où certains veulent le rigidifier. Le film prend des allures de polar, une chasse à l’homme s’engage pour capturer le poète si gênant et le jeune inspecteur Oscar Peluchonneau apparaît, comme tout droit sorti d’une bande dessinée, on comprend qu’il est étrangement la voix off qui raconte et commente, en même temps que le flic acharné à la réussite de sa mission. Une course poursuite s’engage, des rues de Santiago aux montagnes enneigées de la Cordillère des Andes. Caramba, l’inspecteur arrive toujours trop tard, tandis que le poète en fuite prend plaisir à laisser des indices derrière lui, et notamment un livre, comme si l’art était là pour narguer l’autorité. Mais on peut voir dans cette course-poursuite un jeu de faux-semblants : et si Peluchonneau n’était qu’une création de l’imaginaire de Neruda ?? Pablo Lorrain déconstruit le biopic classique, sort des conventions du genre, on ne s’en plaindra pas. Le filme séduit et parfois désoriente par son audace, les acteurs sont à la hauteur de l’étrangeté de leurs personnages. Il a été chaleureusement accueilli à la Quinzaine des Réalisateurs du dernier Festival de Cannes.Et on ne s’en plaindra pas non plus !

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film






2016
France Chili Argentine Espagne
Biographie
1h48


Vos étoiles


Realisateur

Pablo
Larrain




Acteur

Gael
Garcia Bernal

(Óscar Peluchonneau)


Luis
Gnecco

(Pablo Neruda)


Alfredo
Castro

(Gabriel González Videla)


Mercedes
Moran

(Delia del Carril)


Marcelo
Alonso

(Pepe Rodríguez)


Scenariste

Guillermo Calderón

Producteur

Alex Zito

Jeff Skoll

Gastón Rothschild

Ignacio Rey

Juan de Dios Larraín

Axel Kuschevatzky

Juan Pablo García

Fernanda Del Nido

Peter Danner

Renan Artukmac

Compositeur

Federico Jusid

Date de Sortie

Belgique
04/01/2017
France
04/01/2017
USA
16/12/2016
UK
06/01/2017

Distributeur

Imagine Film Distribution