Cinéma - DVD - Séries Télé


Recherche       




BRIDGE OF SPIES (2015) Le pont des espions - Cinemaniacs.be
BRIDGE OF SPIES
Le pont des espions


James Donovan, un avocat de Brooklyn se retrouve plongé au coeur de la guerre froide lorsque la CIA l'envoie accomplir une mission presque impossible : négocier la libération du pilote d'un avion espion américain U-2 qui a été capturé.



1957, la Guerre Froide, les Etats-Unis et l’URSS jouent à se faire peur. Un jeu qui risque de tourner en cataclysme nucléaire. Les espions fourmillent, sont parfois arrêtés, éliminés ou, comme dans ce film, échangés dans de spectaculaires mises en scène. C’est un épisode de cette lugubre époque que Spielberg a choisi de reconstituer avec son atmosphère de paranoïa. Un film solide, remarquablement interprété, qui montre une fois de plus toute l’étendue du talent du réalisateur américain, capable de passer en virtuose d’un genre à l’autre. Son dernier film ne sera certes pas son chef d’œuvre, il a le classicisme d’un film de genre, il ne brille pas par la nouveauté de son sujet mais il a suffisamment d’atouts pour être passionnant dans ses meilleures séquences. Et puis, les frères Coen ont largement contribué au scénario, lui apportant parfois une touche d’humour absurde en décalage (c’est leur spécialité) avec une histoire qui n’a rien de drôle. L’intérêt du film est avant tout dans la reconstitution de cette guerre vécue par la population américaine, qui vit dans une peur obsessionnelle dont on aimerait croire qu’elle a été forcée pour les besoins de l’histoire. Le Rouge se niche dans les détails et lorsqu’un espion se fait arrêter, la peine de mort lui semble inévitablement promise. Il faut bien un procès mais ce devrait être pour la forme. Spielberg confirme son attachement pour l’équité et son refus du manichéisme. Il donne à un avocat spécialisé dans les assurances(!)le rôle du défenseur, qui va braver la haine de l’opinion publique, la détestation à son égard, résistera aux menaces dont sa famille fera l’objet, pour l’idée simple et inébranlable qu’il se fait de la justice de son pays. Tom Hanks, compagnon de plusieurs films de Spielberg, est parfait dans ce rôle d’un homme ordinaire à qui des circonstances exceptionnelles vont donner une dimension de héros. Mais le personnage le plus inattendu, c’est bien l’espion soviétique, bien loin des figures stéréotypées vus et revus au cinéma. Il a tout de l’homme tranquille, peintre à ses heures perdues, qui assume un « travail » accompli par conviction. Un respect mutuel se crée entre l’espion et son avocat. L’affaire, inspirée de faits réels, se terminera par un échange . Rudolf Abel aura échappé à la peine de mort aux Etats-Unis ,et les autorités soviétiques lui permettront de rejoindre femme et enfants pour une suite de vie normale( pas de Goulag !). Dans ce personnage étrange et assez fascinant, presque mutique, Mark Rylance glisse une performance épatante, c’est lui, peut-être, le héros du film Voilà, le nouveau Spielberg est arrivé, avec ses bons sentiments, son patriotisme simple(le drapeau américain flotte) qui n’exclut pas certaines remises en cause. On est en droit d’aimer !

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film









2015
USA
Thriller
2h15


Vos étoiles


Realisateur

Steven
Spielberg




Acteur

Tom
Hanks

(James B. Donovan)


Mark
Rylance

(Rudolf Abel)


Alan
Alda

(Thomas Watters Jr.)


Billy
Magnussen

(Doug Forrester)


Amy
Ryan

(Mary Donovan)


Austin
Stowell

(Francis Gary Powers)


Jesse
Plemons

(Joe Murphy)


Michael
Gaston

(Agent Williams)


Dakin
Matthews

(Juge Byers)


Stephen
Kunken

(William Tompkins)


Eve
Hewson

(Carol Donovan)


Scenariste

Matt Charman

Ethan Coen

Joel Coen

Producteur

Kristie Macosko Krieger

Marc Platt

Steven Spielberg

Compositeur

Thomas Newman

Date de Sortie

Belgique
02/12/2015
DVD
23/04/2016
BLU RAY
23/04/2016
France
02/12/2015
USA
16/10/2015
UK
27/11/2015
Pays-Bas
26/11/2015

Distributeur

20th Century Fox

Distributeur dvd/Blu-Ray

20th Century Fox