Cinéma - DVD - Séries Télé


Recherche       




ANNA KARENINA (2012) Anna Karenine - Cinemaniacs.be
ANNA KARENINA
Anna Karenine




Russie, 1874, la belle et ardente Anna Karénine jouit de tout ce à quoi ses contemporains aspirent : mariée à Karénine, un haut fonctionnaire du gouvernement à qui elle a donné un fils, elle a atteint un éminent statut social à Saint-Pétersbourg. À la réception d’une lettre de son incorrigible séducteur de frère Oblonski, la suppliant de venir l’aider à sauver son mariage avec Dolly, elle se rend à Moscou. Au cours de son voyage, elle rencontre la comtesse Vronski que son fils, un charmant officier de la cavalerie, vient accueillir à la gare. Quelques brefs échanges suffisent pour éveiller en Anna et Vronski une attirance mutuelle. Oblonski reçoit également la visite de son meilleur ami Levine, un propriétaire terrien sensible et idéaliste. Éprit de la sœur cadette de Dolly, Kitty, il la demande gauchement en mariage, mais Kitty n’a d’yeux que pour Vronski. Dévasté, Levine se retire à Pokrovskoïe et se consacre entièrement à la culture de ses terres. Mais le cœur de Kitty est lui aussi brisé quand elle prend conscience, lors d’un grand bal, de l’infatuation réciproque d’Anna et Vronski. Anna, désorientée, rentre à Saint-Pétersbourg, mais Vronski l’y suit. Elle s’évertue à reprendre sa calme vie de famille mais son obsession pour le jeune officier ne cesse de la tourmenter. Elle s’abandonne alors à une relation adultère qui scandalise toute l’aristocratie locale. Le statut et la respectabilité de Karénine sont mis en péril, le poussant à lancer un ultimatum à sa femme. Dans sa recherche éperdue de bonheur, Anna révèle au grand jour l’hypocrisie d’une société obsédée par le paraître. Incapable de renoncer à sa passion, elle fait le choix du cœur.



La chorégraphie, étrange, surprenante, des premières scènes, indique clairement la voie choisie par Joe Wright (Orgueil et Préjugés) et son scénariste Tom Stoppard. Leur adaptation du célèbre roman de Tolstoï ne ressemblera à aucune des nombreuses adaptations précédentes. Conscient qu’on ne réduit pas en 2 heures-cinéma un chef-d’œuvre de plus de 800 pages, le réalisateur s’est concentré sur les chapitres les plus romanesques, en les cadrant dans une mise en scène théâtrale qui fascine, et peut irriter. Pas de grands espaces qui vont si bien à l’âme russe et à la démesure des sentiments, mais une scène, avec ses changements de décors apparents, une gestuelle parfois très stylisée, quelques touches de comédie musicale. La neige est bien artificielle, le train qui hante les cauchemars d’Anna ressemble à un cadeau de Noël pour enfant sage !Et que dire de la célèbre course de chevaux jouée au milieu des spectateurs-spectateurs, ravis d’assister aux aveux involontaires et spontanés de l’amour interdit d’Anna, elle- même actrice de la pièce qui est en train de se jouer. Car, après tout, ils jouent tous un rôle, ces privilégiés, sûrs d’eux- mêmes et de leur morale rigide. En acceptant l’idée que la vie est un théâtre, où les nantis sont d’abord soucieux de se mettre en scène, on peut comprendre et admettre le parti-pris du réalisateur et de son scénariste. Reste qu’ils n’évitent pas toujours un certain maniérisme, les effets brillants mais un peu vains. On peut admirer la virtuosité et attendre avec une certaine impatience le retour de l’émotion. Heureusement, Anna n’a rien perdu de sa ferveur, elle échappe à cette théâtralité parfois étouffante ; il faut dire que Keira Knightley lui prête sa beauté, les frémissements de ses regards. Karénine, incarné par un presque méconnaissable Jude Law, a,lui,gardé une complexité qui, paradoxalement, le rend attachant et sympathique. Rigide, cassant, soucieux de sa respectabilité dans le théâtre des apparences, mais mari aimant et compatissant. Une adaptation qui, à coup sûr, fera polémique. Raison de plus, peut-être pour aller la voir, pour se plonger, par après, dans le roman de Tolstoï, qui n’en finit pas, lui, de ravir… ou d’ennuyer.

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film









2012
USA Grande-Bretagne
Drame
2h11


Vos étoiles


Realisateur

Joe
Wright




Acteur

Keira
Knightley



Jude
Law



Emily
Watson



Kelly
MacDonald



Matthew
MacFadyen



Bill
Skarsgård



Compositeur

Dario Marianelli

Date de Sortie

Belgique
05/12/2012
DVD
20/03/2013
BLU RAY
20/03/2013
France
05/12/2012

Distributeur

Upi

Distributeur dvd/Blu-Ray

Universal/Paramount/StudioCanal