Recherche       




DRAQUILA - L'ITALIA CHE TREMA (2010) - Cinemaniacs.be
DRAQUILA - L'ITALIA CHE TREMA


Pourquoi les Italiens votent pour Berlusconi ? La virulence de la propagande, l'impuissance des citoyens, un système économique précaire, des jeux de pouvoir illégaux... ou encore une catastrophe naturelle. Autant de facteurs, qui combinés, peuvent expliquer comment la jeune démocratie Italienne a été assujettie. Une enquête sous les décombre du tremblement de terre de l'Aquila du 6 avril 2009. La caricature de Berlusconi - une des imitations les plus célèbres de l'auteure - se promène dans le village de tentes de l'Aquila et erre dans la ville déserte, comme un empereur en fin de règne. Une ville dévastée par un tremblement de terre. L'endroit idéal pour raconter la dérive autoritaire de l'Italie et l'imbroglio de chantages, de scandales, d'escroqueries et d'inertie de la classe politique, des médias, des habitants et de tout ce qui paralyse ce pays. Pourquoi les Italiens votent-ils pour Berlusconi ? Pourquoi considèrent-ils que la démocratie n'est pas un système adapté pour gouverner la nation ? C'est l'Aquila, cette ville splendide rasée par le tremblement de terre, qui nous donne ces réponses. Pourquoi les habitants de l'Aquila, peuple montagnard et fier, ont-ils échangé ce qu'ils avaient de plus précieux, leur communauté, une ville dynamique pleine d'étudiants, d'oeuvres d'art, contre un petit appartement meublé par Berlusconi dans des cités dortoirs ? Pourquoi ont-ils cru la propagande de la télévision plutôt que ce qu'ils avaient sous les yeux ? Et comment se fait-il que les autres aient été aussi rapides, aussi fourbes ? Qui les a appuyés ? Les jours du règne de Berlusconi semblent comptés : c'est le moment de tirer les conclusions de cette expérience en fouillant les décombres pour récupérer ce que l'on peut.



La présentation à Cannes du film de Sabina Guzzanti avait provoqué la colère du Cavaliere. Et on peut la comprendre tant la charge est rude. Berlusconi avait pris l’habitude, bonne pour ses affaires et celles de ses vassaux, de considérer l’Italie comme sa propriété ; et voilà qu’une réalisatrice, apparemment insensible à son charme, se mêle de démonter les mécanismes de la corruption, du mensonge et des manipulations médiatiques qui étouffent la libre parole et font glisser le pays vers une dictature de moins en moins soft. Tout fait farine au moulin et les pires catastrophes (ici le tremblement de terre de l’Aquila) sont pains bénis pour la propagande du régime. Documentaire ou pamphlet ? La réunion des preuves est convaincante, les témoignages se succèdent et tissent inexorablement une toile accablante : la détresse des sinistrés est un bon filon à exploiter pour construire l’image du Sauveur des plus faibles : aujourd’hui, plus d’un an après la catastrophe, 5O.OOOO personnes sont toujours sans logement. Parfois, l’enquête s’emballe et le spectateur peine à suivre les pistes trop vite abordées, trop vite abandonnées. On comprend l’urgence du propos et l’abondance de matière, mais une approche plus méthodique aurait facilité la compréhension et renforcé la crédibilité. On n’accusera pas pour autant S. Guzzanti des manipulations familières à Michael Moore. La caricature, souvent présente, renforce la mise en évidence, de sorte que l’invraisemblable devient vraisemblable. Le cinéma est ici au service de la propagande…..en faveur de la démocratie. Et plus que jamais les trublions (trublionnes !) sont nécessaires. La raréfaction de l’espèce, au cinéma et ailleurs, n’aurait rien de rassurant.

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film









2010
Italie
Documentaire
1h30


Vos étoiles


Realisateur

Sabina
Guzzanti




Acteur

Sabina
Guzzanti

(Elle-même)


Scenariste

Sabina Guzzanti

Producteur

Sabina Guzzanti

Compositeur

Riccardo Giagni

Maurizio Rizzuto

Date de Sortie

Belgique
10/11/2010
DVD
09/03/2011
France
03/11/2010

Distributeur

Alternative Films

Distributeur dvd/Blu-Ray

Images et visions