Recherche       




LA TETE EN FRICHE (2010) - Cinemaniacs.be
LA TETE EN FRICHE


C'est l'histoire d'une de ces rencontres improbables qui peut changer le cours d'une vie : la rencontre entre Germain, la cinquantaine, presque analphabète, et Margueritte, une très vieille dame très érudite. Germain mène une vie tranquille entre ses potes, sa copine Annette et sa caravane, installée au fond du jardin de sa mère. il n'a jamais connu son père, sa mère s'est retrouvée enceinte de lui sans le vouloir et lui fait bien sentir. Et à l'école primaire il était la tête de turc de son instituteur. Ses copains de bistrot l'aiment bien, mais se moquent souvent de lui. Pourtant Germain, loin d'être un imbécile, est un philosophe candide, un diamant brut dans lequel jamais personne n'a songé à tailler de facettes. Si sa tête est restée "en friche", c'est qu'on ne l'a pas cultivée. Un jour, il va rencontrer Margueritte qui va lui lire à haute voix des extraits de romans. Germain va découvrir la magie des livres, dont il se croyait exclu à jamais. Mais Margueritte perd la vue, et pour l'amour de cette petite grand-mère malicieuse et attentive, il ira jusqu'à se mettre à lire pour elle, à haute voix, lorsqu'elle ne pourra plus le faire. C'est une histoire qui parle de gens simples et vrais, parfois touchants, amusants et souvent très drôles. Une histoire tendre, pleine d'espoir, qui prouve qu'il est toujours possible d'apprendre et jamais trop tard pour être heureux.



Un jardin un peu sauvage, quelques pigeons devenus des amis toujours fidèles au rendez-vous, un banc public pour des rencontres improbables qui vous changent la vie ; un bistrot où se mélangent les plaisanteries les plus lourdingues et les amitiés les plus vives, au rayon gadgets et effets spéciaux, circulez, il n’y a rien à voir. Jean Becker aime les gens simples, en apparence un peu niais, qui cherchent à se débrouiller dans la vie qui ne les a pas nécessairement gâtés mais qu’ils ne trouvent pas moche pour autant. Le spectateur peut bien pardonner quelques longueurs, une mise en situation des personnages et de l’histoire un peu difficile, il en arrive vite à sympathiser avec Germain et avec Margueritte( avec 2 t ,mais oui) et à attendre leur prochaine rencontre faite des mêmes sourires, de la même tendresse . Le rustaud en apparence un peu niais, presque analphabète, et la vieille dame qui sourit si bien à la vie des livres qui l’entourent et la protègent, s’apprivoisent et se rendent vite indispensables l’un à l’autre. Dans la tradition du meilleur cinéma français, les dialogues (dus à Jean-Loup Dabadie !) allient esprit et simplicité, l’humour en est malicieux, il crée un sourire de tendresse et d’émotion. Gisèle Casadesus est une merveilleuse vieille dame très digne, dont le grand âge et la cécité menaçante n’affectent pas le plaisir de vivre et de le transmettre. Gérard Depardieu donne force et fragilité à cet homme encore enfant, sans cesse bousculé par une mère qui semble le détester mais qu’il ne peut s’empêcher d’aimer. Sans confondre sensibilité et sensiblerie, le réalisateur nous conduit vers une fin joyeuse, qui libèrera Germain des pesanteurs de son passé. Film d’acteurs, film au ras de l’humain, film-hommage à ce défricheur inlassable, à qui Germain mais aussi le cinéma lui-même doivent tant, le livre.

Jean-Pierre Sculier
Donnez votre avis sur le film









2010
France
Drame
1h24


Vos étoiles


Realisateur

Jean
Becker




Acteur

Gérard
Depardieu

(Germain Chazes)


Sophie
Guillemin

(Annette)


François-Xavier
Demaison

(Gardini)


Gisèle
Casadesus

(Margueritte)



Maurane

(Francine)


Patrick
Bouchitey

(Landremont)


Mélanie
Bernier

(Stéphanie)


Jean-François
Stevenin

(Jojo)


Claire
Maurier

(La mère)


Jérôme
Deschamps

(Le maire)


Régis
Laspalès

(M. Bayle)


Scenariste

Jean Becker

Jean-Loup Dabadie

Producteur

Louis Becker

Compositeur

Laurent Voulzy

Date de Sortie

Belgique
23/06/2010
DVD
06/10/2010
France
02/06/2010

Distributeur

Cinéart

Distributeur dvd/Blu-Ray

Twinpics